La station de sélection de l’abeille corse : présentation et missions

IMG_20180409_143014

Véritable pôle technique de l’AOP Miel de Corse, sa mission première est la préservation et la sélection de l’abeille Corse !

Basée à la station ODARC au pont d’Altiani, la station d’élevage et de sélection apicole du Syndicat AOP Miel de Corse – Mele di Corsica a vu le jour en 2005. Elle compte aujourd’hui environ 300 ruches, réparties dans différents ruchers entre Corte et Aleria.

Ses deux missions principales :

  • La sélection : les critères de sélection sont multiples tels que la productivité, les compétences sanitaires de la ruche, la douceur…
  • Des journées techniques sur l’élevage de reines sont proposées chaque printemps. L’objectif est la mise en place des ateliers d’élevage sur les exploitations, afin que les apiculteurs eux-mêmes puissent mettre à disposition des essaims et reines d’abeilles corses sur le marché insulaire.

DSCN2167 bis       Formation vétos (4)

Avec le temps et les besoins de la filière, les actions de la station se sont diversifiées.

Les journées techniques

Afin de répandre de la technicité apicole, des journées sur d’autres thèmes apicoles sont mises en place aussi régulièrement que possible; pour 2018, en plus des 2 journées d’élevage de reines (30 personnes), 2 journées d’initiation à l’apiculture (10 personnes) et 1 journée gestion du cheptel et sanitaire (90 personnes) ont déjà été réalisées !

D’autres seront programmées tout au long de l’année.

La vente d’essaims

Même si elle n’a pas pour vocation première la production d’essaims, la station participe à l’effort collectif depuis 2007 et répond à de nombreuses demandes chaque année (pré-commande du 15 octobre au 15 février).

La fourniture se fait prioritairement aux apiculteurs en cours d’installation et à ceux ayant subis des pertes dues à des évènements exceptionnels (incendies, inondations,..). La quantité est toutefois limitée par la taille et les besoins en renouvellement de son cheptel sans oublier par les caprices de la météo ! En 2017, une centaine de reines vierges a également été vendue.

En bref, jusqu’à 500 essaims sont produits, dont la moitié est réservée au renouvellement du cheptel et l’autre à la vente.

La production de miel : un autofinancement nécessaire

Avec un cheptel de 300 ruches et un des critères de sélection basé sur la productivité, la station produit tout naturellement du miel ! Ce miel est vendu à Carrefour (Filière Qualité Carrefour) ou à des conditionneurs exclusifs habilités en AOP.

Grâce à cela, elle s’assure une partie de son autofinancement indispensable (près de 40%) à son fonctionnement et au bon déroulement de ses actions !